Transform Africa 2018 :: ARPT

Transform Africa 2018


Publié le 9 Mai, 2018 - 10:00
Transform Africa 2018

L’édition 2018 du sommet TRANSFORM AFRICA se tient du 7 au 10 Mai au prestigieux CENTRE DE CONFERENCE DE KIGALI (KIGALI CONVENTION CENTER) au Rwanda, et est placée sous le thème «Accélérer le Marché Numérique Unique en Afrique».

Cette édition  a la particularité d’intégrer pour la première fois, UN FORUM ECONOMIQUE, qui a précédé le sommet et qui a traité des thèmes comme la connectivité numérique (facilitateur et fondation), finances et technologies et le commerce électronique.

Il faut noter que Mr Antigou CHERIF, Directeur Général de l’ARPT, membre d’une importante Délégation Guinéenne conduite par Monsieur Diaby Moustapha Mamy, Ministre des Postes Télécommunications et de l’Economie Numérique, a fait partie des Eminents Panelistes qui ont traité du pertinent thème de la connectivité numérique (facilitateur et fondation).

Au cours de ces différentes interventions, Mr le Directeur Général de l’ARPT mettra l’accent sur le rôle capital de développement des infrastructures pour adresser la question de la connectivité et étaiera ses propos par l’expérience guinéenne en la matière, en l’occurrence le projet ACE qui a permis de faire atterrir le câble sous-marin sur les côtes guinéennes. Il parlera de l’impact socio-économique de cette infrastructure mais également de la structure en charge de sa gestion (GUILAB) comme modèle réussi de partenariat public-privé (PPP) et dont l’expérience mérite être partagée.

Mr le Directeur Général insistera également sur la nécessité d’adapter le cadre légal et réglementaire, de prendre en compte les questions de genre, de faciliter le développement de contenus locaux pouvant répondre aux besoins socio-économiques des populations. A ce titre, il exposera les expériences de la République de Guinée en évoquant les différents textes réglementaires qui régissent le secteur, le projet d’initiation des jeunes filles aux TIC, soutenu par l’ARPT et exécuté  par une organisation de société civile (JCI), et le projet GOUVLAB du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique avec les applications qui y sont développées.