Nouveau partenariat entre ARPT et GVG


Publié le 9 Avril, 2021 - 09:59

L’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) et la société Global Voice Group (GVG) annoncent un nouveau partenariat entre les deux entités.

Le Directeur Général de l’ARPT, Monsieur Yacouba CISSE et le Président Directeur Général de la société Global Voice Group (GVG), Monsieur Gabriel CLAUDE, ont signé le 1er Avril
2021 un  nouveau contrat qui prévoit le déploiement d’une plate-forme de pointe pour la régulation dans l’écosystème des télécommunications mobiles et numérique en République de Guinée

Il est à noter que le prestataire de services  GVG est leader dans la fourniture de solutions innovantes aux régulateurs en Afrique, près de 15 pays

La signature de ce contrat de prestations de services permettra à l’ARPT de :

• se doter de solutions innovantes de dernière génération afin de redynamiser l’écosystème du numérique en République de Guinée

• Poursuivre sa mission de contrôle de trafics locaux et internationaux, lutter contre la fraude, combattre les routes grises (SIMBOX) et accroitre par ce biais la contribution du secteur des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) au développement national ;

• se moderniser en renforçant ses capacités de contrôle des prix appliqués par les opérateurs, de normalisation de services, d’homologation des équipements de télécommunications/TIC, ainsi que l’évaluation et la certification des revenus des opérateurs de télécommunications en République de Guinée ;

• bénéficier de l’expertise du prestataire à travers un plan de formation garantie  au profit des employés de l’ARPT afin d’assurer la prise en charge des plate-formes installées à la fin du contrat ;

• certifier le chiffre d’affaires des entreprises de Télécommunications en terme de fiscalité avec la collaboration des services des impôts  ;

• auditer et certifier les réseaux et systèmes d’informations des personnes morales de droit public ou privé, établies et exerçant des transactions électroniques en République de Guinée et lutter contre le blanchiment d’argent ainsi que l’évasion fiscal ;

• monitorer de façon continue les flux monétaires mobiles pour en vérifier la conformité, la sécurité et le respect des normes ainsi que le renforcement de la sécurité des utilisateurs de cartes SIM pour en produire une base saine.

Par ailleurs , cette signature a permis la resolution du contentieux judiciaire pénalisant la Guinée et l’ARPT a un paiement de 24 millions USD au profit de la société GVG. La sentence a été abandonnée par GVG à cet effet.

Pour toute demande d’interview, merci de contacter le Service Communication traore.mamaaissata@arpt.gov.gn