Passation de service entre les Directeurs Généraux Adjoints sortant et entrant de l’ARPT


Publié le 14 Août, 2020 - 13:55

L’on a procédé ce Vendredi 14 Août 2020 à la passation de service entre les deux Directeurs Généraux Adjoints (sortant et entrant) de l’ARPT nommés par un décret du Président de la République le 10 Août dernier. C’est la salle de réunions du 9éme étage qui a servi de cadre à cette cérémonie présidée par l’Inspecteur Général du Département en charge des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique et ce en présence des membres du Conseil National de Régulation des Postes et Télécommunications (CNRPT), du Directeur Général et des cadres de l’ARPT, des parents, amis et quelques acteurs du secteur des télécoms.

Trois (3) allocutions ont ponctué cette cérémonie, d’abord celle de la déléguée syndicale qui en exprimant la reconnaissance de ses collaborateurs pour le leadership et le sens du management dont a fait preuve la DGA sortante, elle a souhaité la bienvenue au nouveau DGA et lui a rassuré de la disponibilité des employés à l’accompagner dans l’exercice de la lourde tâche qui lui est assignée.

Pour sa part, la DGA sortante a mis l’accent sur la nécessité de promouvoir le volet jeunes filles et TIC afin de les exhorter à s’engager dans la filière des télécoms pour une Elite féminine dans le secteur.

Et enfin voici l’intégralité du discours du nouveau Directeur Général Adjoint de l’ARPT qui va désormais former une équipe avec Mr Yacouba CISSE Directeur Général de cette institution nommé depuis  le 3 Juillet 2020.

DISCOURS

Monsieur le Ministre Directeur de Cabinet à la Présidence de la République, Président du CNRPT,

Monsieur le Secrétaire Général du Ministère des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique,

Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil National de Régulation des Postes et Télécommunications, 

Monsieur l’Inspecteur Général du Ministère des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique,

Monsieur le Conseiller Télécoms du Ministère des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique,

Monsieur le Directeur Général de l’ARPT,

Madame la Directrice Générale Adjointe sortante de l’ARPT,

Très chers parents et amis invités

Mesdames et Messieurs tout protocole respecté
Chers Collaborateurs,

Je commencerai par rendre grâce au Tout Puissant Allah pour m’avoir donné la santé et la longévité pour être ici aujourd’hui avec vous. Ce moment solennel marque une autre page inoubliable de ma vie professionnelle et administrative grâce à l’attention féconde de mes chefs hiérarchiques.

En effet chaque Homme est caractérisé par un destin propre dont le contenu s’affiche à travers le temps. Cette hypothèse sociétale pour ce qui me concerne aujourd’hui Vendredi 14 Août 2020, est la passation de service suite à ma nomination au poste de DGA de l’ARPT par Son Excellence Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’État.

Mes sentiments de profonde reconnaissance vont tout naturellement à mes parents qui m’ont indiqué le chemin de la vie avant d’aller à trépas. Que les Jardins du Paradis soient leur demeure éternelle. Amen !

Permettez-moi ainsi, d’exprimer mes sincères remerciements et ma profonde gratitude à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, le Professeur Alpha CONDÉ, pour avoir encore une fois renouvelé sa confiance en ma modeste personne,  me nommant à cette fonction hautement stratégique dont les responsabilités sont délicates et porteuses d’espoir.

Je mesure la portée de cette haute confiance que je m’emploierai à la mériter, par la Grâce de Dieu et celle, je l’espère du soutien inlassable de mes collaborateurs à tous les niveaux et surtout, celui de mon bien-aimé grand frère Yacouba Cissé, notre Directeur Général. 

A ma très chère sœur Mme Aminata KABA qui m’a précédé à ce poste, après avoir servi avec dévouement et produit des résultats remarquables, je voudrais dire merci, félicitations et bonne chance dans ses nouvelles fonctions.

Mesdames, Messieurs, chers Collaborateurs

Distingués Invités,

Au cours de la dernière décennie du XXe siècle, on a assisté à des changements sans précédent dans l'industrie mondiale des Télécommunications.

De nos jours, les Technologies de l’Information et de la Communication apparaissent comme un véritable atout pour notre pays pour relever les défis de la mondialisation et du développement durable.

Elles se présentent, en effet, autant comme un secteur économique à part entière, que comme le vecteur privilégié de la mondialisation.

En effet, au-delà de son rôle traditionnel de maintien d’un environnement de réglementation de nature à permettre la fourniture efficace des services de télécommunications au public, nous poursuivrons les objectifs de régulation généralement reconnus, qui consistent entre autres à :

  • Faciliter l’accès universel aux services de télécommunications de base,
  • Encourager les marchés concurrentiels, afin de promouvoir :
  • La prestation efficace des services de télécommunications,
  • Une bonne qualité de services,
  • La modernisation de la règlementation par la mise en place de services de pointe, et des tarifs efficaces.
  • Créer un climat favorable à la promotion des investissements pour développer les réseaux de télécommunications,
  • Accroître la confiance du public dans les marchés des télécommunications, par l'application de politiques transparentes de régulation et d'octroi de licences,
  • Protéger les droits des usagers, notamment les droits à la protection de la vie privée,
  • Accroître la connectivité des télécommunications pour tous les usagers, par la mise en œuvre de procédures efficaces d'interconnexion,
  • Là où des marchés concurrentiels n'existent pas ou sont défaillants, prévenir les pratiques abusives, telles qu'une tarification excessive et un comportement non concurrentiel des firmes dominantes. Etc…

Mesdames, Messieurs, chers Collaborateurs,

Distingués Invités,

Nous assistons aussi dans notre pays à une évolution de l’écosystème du secteur des communications électroniques :

  • Technologies mobiles : 2G/3G/4G, Wi-Fi,
  • Technologie IP et VoIP : OTT (Messenger, Skype, WhatsApp, Imo, ...)
  • Applications et services : Mobile Money, Mobile Banking.
  • Développement de l’externalisation par les opérateurs (Managed Services)
  • Aspects législatifs et règlementaires : Spectre, Roaming, Interco en environnement IP, Sécurité et protection des données à caractère personnel, gouvernance d’Internet, ...
  • Infrastructures structurantes de télécommunications : Data Center, Point d’Échange Internet (IXP), Câble sous-marin, Backbone National à Fibre Optique
  • Big Data, l’Internet des objets, ...

Il est donc nécessaire de mettre en œuvre des méthodes nouvelles fondées sur le marché, pour la fourniture des services de télécommunications par l’identification des chaînons manquants, afin de recadrer les politiques et les réglementations du secteur pour impulser davantage l’économie numérique dans notre pays.

Comme nous pouvons le constater, autant de défis à relever et qui nécessitent une conjugaison d’efforts de tous.

Ma mission et plus globalement notre mission, ne saurait être une réussite si je ne bénéficie du précieux concours de l’ensemble du personnel de la direction dont l’abnégation au travail a déjà permis d’obtenir d’éloquents résultats.

À mes collaborateurs, je m’appuierai sur la logique de la main tendue à tous et à toutes pour qu’ensemble nous relevions le défi de la conquête de meilleurs résultats, gage certain de la réussite de notre institution  et ce, sous l’impulsion et les directives de mon cher grand frère Yacouba CISSÉ, notre Directeur Général.

JE VOUS REMERCIE !