VISITE DE TRAVAIL DE NATCOM A L’ARPT


Publié le 6 Mai, 2021 - 14:39

Dans le cadre de nos accords bilatéraux pour le renforcement de la coopération entre les Républiques sœurs de Guinée et de la Sierra Léone, le Régulateur Sierra-Léonais NATCOM (Nationale Télécommunications Commission) représenté par son Directeur Général Adjoint Monsieur M. AMARA BRAWA et Monsieur SAH  MOMODU SEWAH, le Directeur Ingénierie et infrastructures ont effectué une visite de travail  du 23 au 24 Avril 2021 au Siège de l’ARPT.

 Le Directeur Général de l’ARPT, Monsieur Yacouba CISSE a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux.
Les objectifs visés par cette mission de travail, ont consisté à un échange sur :

  • Les problématiques liés aux interférences des stations radio FM de part et d’autre des deux pays ;
  • Le Roaming non intentionnel aux frontières ;
  • Le partage d’expérience et de bonnes pratiques sur : l’identification des abonnées, la lutte contre la fraude, la Cybercriminalité, les transactions électroniques, les textes légaux et règlementaires appliqués en République de Guinée.

A cet effet, au terme de deux jours de travaux, une solution a été obtenue pour éliminer les interférences et brouillages, et éventuellement éviter les cas futurs d’interférences de station radio FM de part et d’autre.
Ainsi, afin de promouvoir la coopération entre les deux institutions dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), des engagements ont été pris de part et d’autre qui ont abouti à la signature d’un Protocole d’Accord.

Ce protocole d’accord s’articule essentiellement autour des points ci-après :

  • La coordination bilatérale efficace des fréquences aux frontières ;
  • Le développement et la promotion de l'écosystème des TIC ;
  • La coopération sur la surveillance du spectre (assistance mutuelle pour la localisation), la veille technologique, économique et juridique ;
  • La surveillance et l’observation du marché des Télécommunications ;
  • La tarification
  • La lutte contre la fraude, la cybercriminalité et la sensibilisation à la cyber sécurité ;
  • La coopération dans la gestion des ressources rares (fréquences, numérotation, noms de domaine, etc.) et dans le domaine de l'interconnexion

Les parties s'engagent à respecter les termes de cet accord, à l'améliorer et à œuvrer pour son application effective.
La rencontre a pris fin par la signature du protocole d’accord approuvé par les deux (2) parties.