Fraude téléphonique aux appels manqués


Publié le 30 Août, 2019 - 18:00

La Direction Générale de l'Autorité́ de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) informe l'ensemble des utilisateurs de téléphonie mobile en Guinée d’un type de fraude téléphonique aux appels manqués connu sous le nom de Wangiri (qui signifie littéralement  en Japonais sonne et coupe).  Cette fraude se manifeste de la manière suivante :

L’utilisateur reçoit un bip d’un numéro de téléphone inconnu, qui se coupe après la première sonnerie ne lui laissant pas le temps de décrocher. Ainsi, il  verra sur son écran affiché un appel manqué d’un numéro de téléphone inconnu. Quand il essaye de rappeler, son appel  est ensuite redirigé vers un numéro facturé à un prix exorbitant, le faisant  attendre le plus longtemps que possible.

Ces appels frauduleux peuvent être émis de  n’ importe quelle provenance avec  des blocs de numéro qui commencent par un préfixe étranger (exemple. +236 xxxxxxx, +252 xxxxxxx, +37xxxxxxx, +88 xxxxxxx etc…).

Ces fraudeurs peuvent aussi envoyer des SMS en incitant l’utilisateur à rappeler ce qui constitue aussi une autre variante de cette fraude.

Voici quelques précautions à prendre au cas où vous recevez un appel ou SMS  d’un numéro international inconnu.

Ne  pas rappeler  ce numéro ou d’envoyer un message texte.

Signaler le numéro suspect à votre opérateur de téléphonie mobile, qui pourra prendre les mesures nécessaires.

Merci d’informer et de sensibiliser vos proches.