COMMUNIQUE

L’Autorité et de Régulation des Postes et Télécommunications, ARPT rassure la population que dans le cadre de ses missions, elle veille à la protection des intérêts des acteurs que sont les consommateurs, les opérateurs et l’état.

Plus particulièrement en ce qui concerne les consommateurs, tout usager des services de Télécommunications qui estime avoir subi un préjudice dans les relations contractuelles avec son opérateur ou son fournisseur de services (interruption du service, problème de facturation, non-respect des délais de dépannage…etc) doit, en application de l’article 104 de la loi N°/2015/018/AN relative aux Télécommunications et aux technologies de l’information en GUINEE, s’adresser en premier ressort au service clientèle de son opérateur ou fournisseur de services et, en cas de démarche infructueuse saisir l’ARPT par voie de requête, ester en justice et/ou se tourner vers une association de consommateurs afin que cette dernière porte le différend auprès de l’ARPT.

L’ARPT informe le grand public par ses canaux de communication.

LA DIRECTION GENERALE